Follow  

L'Aconcagua (Argentine) - un défi de taille : l'ascension en autonomie !

by Les Coqs en Selle on Tuesday 15 September 2015 15:59

L’Aconcagua: ruban de sable en quechua… Une beauté rude, abrupte, sauvage. Enfin nous y sommes, devant celle qui domine toute la Cordillère des Andes. 3 mois & près de 5000km qu’on roule dur pour y arriver!

Nous n’avons encore jamais embrassé les 4000 mètres que nous voilà à vouloir flirter avec les 7000 de cette Grande Dame que l’on appelle Nature. Majestueuse et imprévisible à la fois, l’Aconcagua incarne la femme forte et ne se laisse ainsi pas conquérir par n’importe quel homme. Il faudra user de la ruse pour la séduire alors on a préparé notre excursion et comme si ce nouveau défi ne nous suffisait pas, nous l’avons rendu encore un peu plus dur : nous réaliserons cette ascension en autonomie c’est-à-dire sans guide ni agence !

N’étant pas suicidaires, on a quand-même fait les choses bien : on ne rigole pas avec la (haute) montagne. Durant 1 semaine, nous avons donc étudié ses cartes, potassé ses sentiers, révisé les techniques d’acclimatation. Nous avons aussi beaucoup lu des témoignages de réussite (30% des alpinistes en moyenne), d’échec, fait des démarches de benchmark auprès des agences de location de matériel puis obtenu notre permis d’ascension auprès des autorités locales.

Côté théorique, nous avons retenu sur nos antisèches 5 facteurs-clés pour la réussite d’une ascension :

1. La logistique :

a. Plannifier une nourriture équilibrée (pur près de 3 semaines) : compenser l’activité et le désordre causé par l’altitude en respectant l’apport journalier en calories, en vitamines et hydrocarbonates, en fibre et limitant les graisses (pâtes, lentilles, riz, viande, fruits secs, céréales…)

b. Le matériel : une telle ascension induit un matériel important, spécifique & très lourd (crampons, piolet, réchaud, combustibles en quantité suffisante type gaz ou essence blanche, vêtements respirants -car la transpiration ça gèle-, légers mais suffisamment chauds pour supporter des températures jusqu’à -30°C, sécurité type radio, etc.). Tout cela a aussi un poids et au-delà de 25kg, cela devient compliqué pour randonner de nombreuses heures… (lire plus)

|

Add comment

archive

More…

Post a message   Load more  

Catena : the one stop cycling community

stay up to date

Partners…

Birzman Q-Cycling
Merida Centurion